Une incursion dans un autre hiver

J’avais plaqué à la fenêtre un bonhomme de cellophane que je grimpais, grimpais avec ses traces de pieds au fur et à mesure que la neige sur le toit d’en face montait, montait Une incursion dans un autre hiver petits pas translucides entre brouillard et...

Avant il y avait la mer

Avant il y avait la mer L’empreinte sur la roche est celle d’un crustacé Du moins c’est ce que j’aime à penser J’aime l’idée qu’avant il y avait la mer ici dans ce pré où paissent les bêtes et les pierres 19 novembre 2017...

Superstition

Un talisman d’argent et de cuir Longtemps porté Gage d’avenir tracé Puis le cuir s’est rompu à mon cou L’Afrique éparpillée J’ai fait alors n’importe quoi N’importe comment N’importe où Je suis devenue n’importe...

Petite éternité

il est huit heures de novembre il fait beau de pleuvoir à neuf heures le vent lève lièvres de nuages à dix heures le soleil est assis sur les marches novembre midi le fleuve d’un troupeau l’éolyre prolonge les volées du clocher disperse la petite éternité...

Lure

Flaques de genévriers rêches Suivre de cairn en cairn une passe de vent Seulement arriver là où la brume reflue et cède à la lumière Lure, à la proue du monde et le chant minéral du silence des pierres Jeter par dessus bord le verre d’eau de nos tempêtes  ...

Regarder passer le ciel

Regarder passer tout le ciel dans l’eau La montée lente d’une feuille morte Les oiseaux et leur vol de pierre La mare crapote de temps à autre deux ou trois bouffées de nuages 21 octobre 2017   ← Le dessin Playmobil →...