Volets ou vers

 

 

Une poésie à plusieurs volets
chaque volet ouvrant sur une période donnée

Chroniques

Tristes ou gaies, des histoires vraies

Dernières parutions…

Ultra violette

C’était un moment particulier
aux confins de la solitude – toujours –
Lorsque tout paraissait étréci
et gris
et bouché
s’ouvrait un crépuscule plus vaste que le ciel
C’était un moment qui ne reviendrait pas
– on le croyait –
Il fallait le prendre avec sa couleur
ultra violette – une couleur qui n’existait pas
Il fallait le prendre avec son silence
ce silence aux pages sourdes
cette impatience
d’un lent demain
qui ne vient pas
Ce n’était pas un vrai silence
il y avait ces musiques qui résonnaient dans l’habitacle d’une voiture
– parce c’était toujours sur une route –
La vie galopait de l’autre côté de la vie
sur un cheval sans nom
Mais savoir où les enfants jouent
lorsque l’automne éteint tous les colorados ?

25 novembre 2021