Volets ou vers

 

 

Une poésie à plusieurs volets
chaque volet ouvrant sur une période donnée

Chroniques

Tristes ou gaies, des histoires vraies

Dernières parutions…

Vaudouce


Puisqu’on ne peut se voir

je pense à vos visages
la couleur de vos gestes
l’armature de ce qui nous lie

Je vous invente par cœur
jour après jour
maille après maille

Aurai-je assez de laine poivre
et de fil blond ?


29 mars 2020

 

Fausse alerte

Le ciel avait pourtant chaussé sa plus belle colère
mais il ne nous a pas marché dessus
Le vent a tout replié
les nuages et la pluie
et les mésanges
empaqueté tout ça
dans une cape de nuit
et de silence

Tu les entends, mes acouphènes ?

 

Mars 2020, un jour de confinement, je ne sais plus lequel ?
Je sais seulement que c’était le jour où le ciel avait chaussé…….

Je veux bien la nuit

Maison panachée de verrières
imberbe de lierre
mais casquée de glycines
et bouclée de lilas
C’est ici qu’on m’a dit
qu’il ne faut pas garder
les morts sur les épaules
que ce n’est pas leur place
et qu’il faut faire le deuil

Moi je veux bien l’oubli
si la nuit m’ouvre encore
l’escalier dans la mer

12 mars 2020