Premier volet

Vous trouverez ici les premiers mots  écrits de 1977 à 1993.
Des textes quelques fois hantés par l’Afrique ou déjà habités de mes nouveaux paysages.

Deuxième volet

Rupture, changement de vie, de paysage, de climat affectif. Un nouveau chemin, il sera difficile. Le dernier poème du premier volet date de 1993.
En 2010, je renoue avec l’écriture.

Troisième volet

Un chemin de pensées à la périphérie de la mémoire
Comme les traces de sangliers à l’extérieur des clôtures
Tout du long

Quatrième volet

Je tourne une page.
Quête ramifiée de chemins
Lignes d’un vivre comme je peux
Sur la paume de quelle main ?

Cinquième volet

Parfois mots s’en suivent
Parfois pas
Ou alors à peine froncés
Leur sens au verso des images

Sixième volet

Le temps se lève
Les nuages replient la traîne de leurs ombres
Sur l’asphalte une flaque sèche
D’un blanc étourdissant
C’est à se prendre les pieds dans la lumière

Septième volet

J’ai trouvé une clef de mots
C’est comme ouvrir une porte scellée d’ombre
C’est du matin versé à même les paupières

Volet roulant

Je dévide les rives dont je m’éloigne
pour mieux leur donner sens
Le devoir d’aller
Le droit de me tenir au large

Sixième volet

Le temps se lève
Les nuages replient la traîne de leurs ombres
Sur l’asphalte une flaque sèche
D’un blanc étourdissant
C’est à se prendre les pieds dans la lumière