Le voyeur

Même le silence se ramasse à petites cuillers de mémoire. Il est péril, il est risque, il est impasse. Il avalise mon insomnie, braque son faisceau d’ombres jetées sur mon horizon qui s’éloigne. Il fait reculer le rivage où j’aimerais poser les...

Sablier

Les grains d’un noir corail Pacifique L’étincelle polyphonique du mica  Eclat rose des sables d’Ivoire J’accomplis mon pèlerinage De rivages enfuis mais Dans l’étrangle Des mots Un Galet Coincé là Dans le paysage Et j’aurai beau...

Fièvres

Je franchis   des passerelles dont j’ai perdu le code dans l’urgence de tout jeter, j’ai jeté demain   Je brûle   d’une mémoire de fièvres erratiques et je m’égare loin des incendies que tu me tends   J’accoste   le crépuscule...

Effréné

La pénombre mi jour mi noire derrière les vitres, et ces fronts posés contre, luttant de solitude. Les immeubles fragmentés de lucioles immobiles, toutes ces bribes de vie qui défilent pendant que se fragmentent mi rouges mi soir nos ombres. Je suis ivre du rythme de...

J’écope

Vider jusqu’à la lie le trop plein d’un silence qui me déborde le trop plein de si loin en loin où je me perds le trop plein de ce vide d’âme où je me noie J’écope à ras le bol des larmes à ras bord   Janvier 2011 ← Echo-système Effréné...

Echo-système

Un poison numérique fait son chemin digital où j’anicroche, je faille, je m’embrase. A cautériser, je m’applique mais… Je m’aveugle toute seule au reflet feed-back d’un soleil métallique. Friches ou défriches, c’est du pareil...