Cala d’Oro

à SuzanneQuelque chose s’est désancréa démâté l’enfanceJe n’ai rien oubliéla lune dans la meret ces chants qui remuentle couteau dans l’été29 juillet 2019  ← Congo-Brazza Le tracteur de 12 h 33 →...

Congo-Brazza

Imaginez l’eau dans la forêt ennoyée Imaginez l’aube et la pirogue où je voyage dans l’eau de l’aube entre les arbres quelque part à Congo-Brazza 24 juillet 2019  ← Trio la joie Cala d'Oro →...

Trio la joie

Pierre de Bethmann et son clavier pétillant Sylvain Romano et son chapelet de notes contrebasse Tony Rabeson et sa batterie syncopée d’épices Ces trois-là se causent et se répondent Ces trois-là s’aiment et s’amusent Ils n’ont pas volé la cane...

La même page

On ouvre toujours le livre à la même page souvenirs cornés et l’on retrouve les mêmes images cette chienne inquiète à qui l’on a pris les petits Elle s’appelait Moana comme l’enfant bantou ou le grand large On ne sait pas pourquoi on...

Encore

Je suis conditionnée à me recroqueviller dès qu’un soleil me roule dessus ma vie Sortir du rôle de celle qui n’oublie pas Etre juste celle qui va et … qui va Domestiquer ma main, le stylo, les mots parce que j’écris sauvage et traduis comme ça vient...