Tout d’abord on ne voit rien
on n’entend rien
à peine un tintement ténu
à travers les feuillages
Puis la forêt délivre
un long crépitement liquide
comme si elle secouait soudain
tous ses grelots

 

8 août 2019

 

error0