Le vent s’est emparé des ombres
Elles flambent comme des torches noires
La terre a bu toute la saveur des pluies
Un escargot pointu suce une trace d’eau
Et les alizés poussent une houle diagonale

17 février 2016

error2
fb-share-icon0
Tweet 20