Mistral

On peut toujours croirêver que l’on vit au bord de l’océan avec ces rouleaux de vent fracassés sur les murs Même le feu dans l’âtre chuchante des rivages où vient mourir la mer 1er février 2021    ← Page blanche Ce trou dans l'eau...

Page blanche

Je regarde le figuier il ne frelonne plus Ses brindilles nues tressaillent sous le poids-plume des mésanges Le ciel s’effrite à la fenêtre Floconfettis Peut-on se noyer dans son propre silence ? Je voudrais qu’un rien me traverse 12 janvier 2021 ←...

Piano-forte

Je n’ai jamais vu son visage. Je la voyais de trois-quart dos. Elle était à sa fenêtre, menue, penchée sur un piano, ses cheveux blancs roulés en chignon sur la nuque, son cardigan de laine pâle. Je ne me souviens pas de la couleur, rose ou blanc ou bleu...

Le collage lexical

J’aurais voulu faire un collage de tous les fragments déchirés Reclouer la lumière avec un soleil noir Traduire l’exact impact de la fêlure Un chemin peut-être entre trois continents Un courant d’encre traversière par-dessus la géographie filigrane...