C’est trop lourd
tout ce temps à exhumer
Trop de pierres éboulées
trop d’ombres à défaire
des congères et des congères de silence
Ajouter du bois vert sur la sole
et la sève chuinte
couve sous la brûlure
Tu attends une mise à jour de la souffrance
mais viens, on oublie !

9 février 2019

 

0