Louiz est un chien
C’est un chien du berger Benoît
Je connais et j’entends sa voix
où que je sois
Où que je sois, Louiz aboie
comme autrefois sous les fenêtres
et me ramène à ce printemps malade
Même si je change de fenêtres, demain
Louiz, demain, aboiera
et je dirai comme autrefois
Mais que fait Louiz là, sans Benoît ?
Louiz attroupe peut-être les mots
et les pousse sur la page
ces mots que j’avais encore à taire

 

16 mars 2018

 

0