Ce silence est-il truqué ?
Pas une seule grappe
de notes rossignoles
Se taisent même les chevêches
Et ce noir ?
Ce noir est-il truqué ?
Véga, Vénus, Aldebaran
sous l’étouffoir des nuages

La nuit a mal à ses oiseaux
La nuit a mal aux étoiles

Alors je lui donne des poèmes à manger
Elle vient happer les mots
qui s’écrivent sous les paupières

Je peux aimer longtemps ainsi
attendre
que le ciel s’averse

 

13 avril 2017

 

error2
fb-share-icon0
Tweet 20