Chaises prom

C’est la première fois, ici
Que l’on entend le silence de la mer
Le soleil est trop bleu
Sa lumière de silex

Partout, des roses coupées
Bataille de fleurs semées
Le long d’un triste carnaval

Vagues de larmes
Comme paquets de mer

Jour et nuit
Nuit et jour
Les écrans portent disparus

Retombées d’escarbilles
Aveugles étincelles
Auxquelles se nourrissent
Les feux de mauvaise joie

 

19 juillet 2016

0