Paillettes d’étoiles jetées
le long du Nil
Ça brille comme de la poussière de braise
J’ai dans mes poches
des tessons de fleurs gelées
quelques brins de vanille
une graine de volcan
toute alvéolée de nuit
et le voile d’eau de la mariée
J’ai pour projet immédiat
de gratter le soleil blanc des verrières
et de chavirer le magasin des orages

18 avril 2016

0