Rétro
J’égrène les mots au compteur
comme on égrène les arbres

                                                                Au large de

                                                                L’automne de Bourges
                                                                ou presque

360°

Touraine
Plus de ciel autour
on ne peut pas

                                             Les bêtes à cornes de la Bourgogne

                                             L’élan figé, recommencé
                                             des cerfs de panneaux

 
Vous me dîtes si vous aimez la terre, on s’arrête
Elle est grasse au grain noir
onctueuse

Du 2 au 10 septembre 2015

0