Les nuages replient la traîne de leurs ombres
Sur l’asphalte une flaque sèche
D’un blanc étourdissant
C’est à se prendre les pieds dans la lumière

9 octobre 2014

Publié dans la revue Nouveaux Délits n° 50
et in L’or saisons aux éditions Tipaza (2018)

error2
fb-share-icon0
Tweet 20