De quel droit ce cœur me heurte-t-il si fort
de son poing le plus rage ?
Il ne fait pas le tri et ne cloisonne pas
la dureté consonne             interactive
des chaos, leur écho toxique
sur les murs
et la douceur voyelle
de ce que je sais vivre            encore
Si petite, sous les fleurs
cette boîte promise aux lèvres d’un brasier
Le reste importe peu
Le reste n’est pas valide
Si ce n’est le bleu geai
d’un message de plume
 
21 décembre 2013
Texte paru au CAPITAL DES MOTS
0