Il était une fois au Bleuet, je me souviens du printemps des poètes.
Ce matin, j’ai reçu ce message, de la part des collégiens de Banon !

 

Je me souviens que Colette nous a lu des poèmes écrits avec cœur et tendresse. Je me souviens quand elle nous a accueillis avec un grand sourire. Je me souviens du temps qu’elle a pris pour répondre à nos questions. Je me souviens de ce poème Puzzle qui était si touchant. Cammy

Je me souviens que lors de la rencontre, tout le monde a posé des questions. Je me souviens du chant des oiseaux pendant la rencontre. Je me souviens que les plats vietnamiens avaient l’air très bons. Je me souviens que je n’arrivais pas à écrire mon poème. Arthur

Je me souviens d’avoir écouté le poème Puzzle. Je me souviens d’écrire mon poème, mais au début je n’y arrivais pas. Je me souviens quand j’ai eu une idée pour écrire mon poème. Je me souviens quand je l’ai lu à mes camarades. Kenny

Je me souviens des belles paroles que Colette nous a dites. Je me souviens que Colette parlait beaucoup de sa famille. Je me souviens que Colette nous a écoutés et nous a répondu. Je me souviens que Colette nous a dit qu’elle avait pris les deux noms de ses pères. Noah A.

Je me souviens du poème Puzzle. Je me souviens du poème que j’ai écrit. Je me souviens que j’ai posé la question : « Ca sert à quoi les poèmes » ? Je me souviens que j’ai eu faim quand Colette nous a lu Savourer le voyage. Yanis

Je me souviens des noms des plats et de la nourriture vietnamienne que Colette nous a cités. Je me souviens d’un petit dessert – pour Colette c’était ses bonbons – des sci muôi, des prunes sèches salées et sucrées à l’intérieur. Je me souviens de l’heure de cours au CDI, quand j’écrivais mon poème sur ma vie. Je l’ai lu et c’était comme si je lisais ma vie en bande dessinée, ou comme si chaque morceau de ma vie était un carreau sur ma feuille. Je me souviens des poèmes que Colette nous a lus, c’est comme si j’étais à l’intérieur de sa tête, à l’intérieur de sa vie. Adam

Je me souviens que Colette était sur le point de pleurer quand elle lisait son poème. Je me souviens de l’énumération des plats vietnamiens. Je me souviens des paroles de Colette. Je me souviens que c’était au Bleuet. Nino

Je me souviens de ces poèmes qui m’ont fait revenir des souvenirs. Je me souviens que Colette nous a tous plongés dans ses poèmes. Je me souviens de l’excellent poème que Colette nous a écrit et de notre fierté. Je me souviens de mes mots : « Merci Colette ». Nathan

Je me souviens qu’on a dû écrire un poème en suivant le modèle d’un poème appelé Puzzle . Je me souviens de tous les plats vietnamiens dont on a parlé. Je me souviens de l’enfance de Colette. Je me souviens quand Colette nous a lu ses poèmes. Isciane

Je me souviens qu’au CDI on a inventé des poèmes. Je me souviens que Colette nous a lu Savourer le voyage. Je me souviens qu’elle nous a parlé de son enfance. Je me souviens qu’elle nous a lu Puzzle et que des membres de sa famille avaient le crabe. Hayette

Je me souviens que Mme Mac Kenzie nous a raconté des poèmes qui parlaient de la vie d’une personne. Son titre était Puzzle. Je me souviens que nous devions écrire des poèmes qui racontaient notre vie en s’inspirant du poème Puzzle. Je me souviens que Colette nous a dédié un poème qui s’appelle Des mots de mistral. Je me souviens que, quand j’ai écrit mon poème, au début je n’y arrivais pas, et après c’est venu tout seul. Eléa

Je me souviens que j’ai écrit un poème inspiré de celui de Colette. Je me souviens que quand j’ai écrit mon poème, les idées me sont venues assez naturellement. Je me souviens que quand Colette nous a expliqué le poème Puzzle, c’était très émouvant. Je me souviens du poème que Colette nous a dédié : Des mots de mistral. Carla B.

Je me souviens des délicieux plats vietnamiens que Colette nous a cités dans le poème Savourer le voyage. Je me souviens que quand Mme Mac Kenzie nous a dit qu’on devait écrire des poèmes, mes idées sont venues d’un seul coup. Je me souviens que Colette savait très bien expliquer ses poèmes. Je me souviens que le poème que Colette nous a écrit, Des mots de mistral, m’a ému. Noé

Je me souviens de poèmes lus au CDI et d’une auteure qui mettait tout son cœur à la lecture de ses poèmes. Je me souviens des poèmes dans lesquels elle rendait hommage à sa famille. Je me souviens d’élèves très intéressés par ces poèmes au sens frappant. Je me souviens d’une poète émue par les poèmes que nous lui avons écrits. Milca

Je me souviens que quand on parlait de certains poèmes, certains élèves ont été tristes. Je me souviens du moment où nous avons discuté, un lundi, des poèmes de Colette. Je me souviens du poème de Colette pour nous : Des mots de mistral. Je me souviens d’avoir dit à Colette que ses poèmes sont tous plus magnifiques les uns que les autres. Noah M.S.

Je me souviens que Mme Mac Kenzie nous a lu les poèmes de Colette. Je me souviens de n’avoir pas fini d’écrire mon poème. Je me souviens que Colette nous a lu des poèmes qui parlaient de plats vietnamiens et de sa vie. Je me souviens du vent ce jour-là. Merlin

Je me souviens que j’étais contente quand Colette nous a dit qu’elle aimait nos poèmes. Je me souviens que j’ai adoré le poème Puzzle. Je me souviens de l’ambiance du jardin du Bleuet. Je me souviens des questions des élèves et des réponses de Colette. Lilas-Mélisse

Je me souviens de la tristesse que j’ai ressentie quand Colette nous a lu Puzzle car il est très profond et qu’il raconte l’histoire de sa famille. Je me souviens que son poème Savourer le voyage m’a donné faim car les plats vietnamiens me faisaient envie. Je me souviens que les idées me sont venues tout de suite dans la tête quand j’ai écrit mon poème, car je le trouve très inspirant. Je me souviens que ces poèmes étaient très faciles à comprendre. Carla G.

Je me souviens que l’auteur Colette Daviles-Estines avait un carnet pour écrire ses poèmes et ses idées. Je me souviens que nous avons travaillé sur Puzzle, un poème qui parlait de sa famille. Je me souviens que Colette nous a dit que ses poèmes lui servaient à exprimer ses émotions. Je me souviens du poème que Colette nous a écrit : Des mots de mistral. Loukina

Je me souviens que, quand elle trouve de l’inspiration, Colette écrit tout dans un petit carnet. Je me souviens qu’au CDI on a écrit des poèmes pour les lui envoyer. Je me souviens que Colette nous a demandé si, quand on s’ennuyait, on n’écrivait pas dans un cahier tout ce qui nous passait par la tête ; et moi j’ai répondu que j’en avais un dans lequel je faisais plein de dessins. Océane A.

Je me souviens quand on a posé des questions à Colette sur sa famille. Je me souviens quand Colette nous a dit qu’elle écrivait tous les jours sur son carnet de poèmes. Je me souviens quand elle nous a montré ses deux livres. Océane C.P.

Je me souviens d’avoir rencontré une poète très talentueuse. Je me souviens que Colette Daviles-Estines nous a raconté l’histoire très touchante de sa famille. Je me souviens d’avoir lu ses poèmes. Louane

Je me souviens que Colette nous a dit qu’elle avait commencé à écrire à 16 ans, à peu près. Je me souviens que quand Colette est triste, elle écrit sur une feuille ou sur son carnet ce qu’elle ressent et ce qui lui fait de la peine. Je me souviens du livre Matrie que Colette nous a lu. Mélina

Je me souviens que Colette parlait des membres de sa famille qui ont vécu des choses tristes. Je me souviens qu’elle nous parlait des membres de sa famille qui se battaient contre le crabe. Je me souviens qu’elle nous parlait de plats vietnamiens qui avaient l’air très bons. Je me souviens que Colette nous a dit qu’elle voyageait beaucoup. Niaina

Je me souviens qu’on était tous assis en rond dans le jardin du Bleuet, qu’on parlait des poèmes qu’on avait écrits et qu’elle avait écrits. Je me souviens que des élèves ont dit qu’ils avaient des carnets où ils écrivaient tout ce qu’ils ressentaient. Je me souviens du poème Puzzle qui parlait de toute sa vie. Marilou

Je me souviens que nous avons écrit des poèmes qui commençaient par « Il était une fois … » et que nous devions raconter notre vie. Je me souviens que ses poèmes étaient très touchants. Je me souviens que dans son poème, elle parlait de sa mère et de sa sœur qui étaient décédées d’un cancer. Je me souviens de « Il était une fois ma mère, le crabe, ils se sont battus, ma mère a perdu » : ces paroles m’ont touchée. Lilou

Je me souviens que Colette nous a dit que quand elle écrivait, ça lui faisait du bien. Je me souviens qu’elle a écrit beaucoup de poèmes qui parlent de sa famille. Je me souviens qu’elle écrit depuis toute petite sur des cahiers, des carnets. Je me souviens qu’elle nous a dit que quand elle avait des idées et qu’elle les écrivait, il fallait vite qu’elle les tape sur l’ordinateur parce qu’elle n’arrivait pas à se relire. Sacha

Je me souviens que pour commencer à écrire mon poème, c’était dur. Mais je me souviens aussi que grâce à la vie de Colette, ça a été plus facile. Je me souviens de l’enfance et la vie difficile de cette femme. Je me souviens que le poème Savourer le voyage m’a donné faim. Je me souviens des instantanés qu’elle a écrits. Noé Je me souviens quand Colette nous a lu le poème Savourer le voyage. Je me souviens qu’elle écrit quand elle ressent de la tristesse, de la colère ou quand elle a besoin de s’exprimer. Je me souviens que j’ai dit : « Merci Colette pour tout ça ». Tydian

Je me souviens que Colette nous a lu ses poèmes, raconté son histoire, qu’elle nous a parlé de sa vie. Je me souviens que je me suis aidée de son poème Puzzle pour écrire un poème moi aussi. Je me souviens que Colette est vietnamienne. Maïlys

Je me souviens que Colette nous a dit que le métier de poète est très dur. Je me souviens d’avoir aimé le poème Puzzle. Je me souviens que Colette a écrit plus de 150 poèmes. Gauvain

Je me souviens de Puzzle, un poème qui m’a touchée. Je me souviens de Savourer le voyage, car ce texte m’a donné envie de goûter d’autres saveurs. Je me souviens que Colette nous a dédié un poème, dont le titre est Des mots de mistral. Mina

Je me souviens que c’était facile d’écrire. Je me souviens que Colette nous a montré ses ouvrages. Je me souviens que Savourer le voyage était appétissant. Je me souviens que son premier ouvrage a totalement disparu. Théo

Je me souviens que Colette nous a lu un poème qui racontait sa famille et qui était très triste. Je me souviens qu’il y avait des poèmes plutôt joyeux et d’autres qui étaient plus émouvants. Je me souviens que Colette était très contente des poèmes qu’on lui a écrits. Tina

Je me souviens que Colette nous a lu un poème intitulé Savourer le voyage. Je me souviens que Colette, en nous disant tout cela a rappelé beaucoup de souvenirs et a ému tout le monde. Et moi je me suis souvenue de plusieurs moments passés avec mon grand-père. Je me souviens que les élèves de notre classe ont été inspirés par ses poèmes. Rose

Je me souviens du poème Puzzle qui raconte l’histoire d’une vie, celle de Colette Daviles-Estines. C’est un poème qui nous a touchés, qui est très beau et très triste à la fois. Je me souviens du poème Savourer le voyage, qui nous a donné l’appétit de voyager au Vietnam, au fil des plats. Je me souviens du poème Niakoué et toutes ces sortes de choses, un poème rigolo qui raconte ce que Colette savait dire comme mots vietnamiens. Carmine

error0