Pour Catherine envolée trop tôt

Le dernier soir de mon voyage
Un soleil rouge de carte postale
Absorbé par la brume de mer
Comme une chandelle s’éteint

Oh la criée des oiseaux
Ton visage souffle/soufflé
La nuit, le dépli de son aile

 

4 mars 2017

 

error2
fb-share-icon0
Tweet 20