On parle, on parle puis
descellé de son vieux silence
cet enfant qu’on avait muré
sensoriellement flou
mais nimbé d’évidence

Alors on désoublie
Si léger tenu
en plein cœur pourtant
une place à part

10 avril 2015

0