Prendre le pouls de l’hiver
Aux poignets nus des arbres
Pulse une sève lente
Chaleur abstraite, imagée
D’un ventre de mouette offert à la lumière

3 janvier 2015
Publié à La Barbacane n°99