Flaques de genévriers rêches
Suivre de cairn en cairn
une passe de vent
Seulement arriver là
où la brume reflue
et cède à la lumière
Lure, à la proue du monde
et le chant minéral
du silence des pierres

Jeter par dessus bord
le verre d’eau
de nos tempêtes

 

6 novembre 2017

 

0