j’aurais préféré bleus
– tant pis –
volets ouverts verts
sur le bleu des lavandes
sur le rose des tuiles
sur le carillon des troupeaux
j’extrapole
j’attrape le désir
au lasso des poèmes
c’est une maison qui jazze
crépuscule à la noce
le tulle des nuages
et la lune paraphe

 

8 juillet 2017

0